Ecoutez Radio Sputnik
    Almaz-Antei, entreprise russe spécialisée dans la défense et l'armement

    Le S-500 est capable d’opérer au-delà de l’atmosphère, selon son fabricant

    © Sputnik . Aleksey Nikolskyi
    Défense
    URL courte
    211175
    S'abonner

    Le concepteur du nouveau système de défense antiaérienne russe S-500 a donné des indices sur les modifications techniques qu’a subies la batterie pour être capable de détruire tous types de cibles balistiques et d’opérer au-delà de l’atmosphère.

    Le nouveau système de missiles russe S-500 Prometeï est capable de viser tous les types de cibles balistiques, a annoncé à Sputnik Sergueï Drouzine, directeur général adjoint chargé du développement scientifique et technologique et premier concepteur général adjoint de la société russe Almaz-Antei.

    «Le S-500 est adapté au typage élargi des cibles. Le système peut être employé pour détruire tous les types de cibles balistiques. Cela a exigé aussi bien une augmentation du potentiel énergétique des moyens de localisation que la mise au point de nouveaux missiles capables d’opérer au-delà de l’atmosphère où la gestion aérodynamique est impossible», a-t-il expliqué.

    Selon le responsable, les moyens de localisation à disposition du S-500 sont basés sur les détecteurs construits à partir de réseaux de phase, mais dont le transmetteur est absent. C’est l’antenne elle-même qui produit ainsi le signal.

    «Elle comprend dans sa structure des intensificateurs relativement faibles en puissance qui sont mis en phase de façon particulière. Des tubes de 27 volts maximum sont utilisés au lieu de ceux de 30 à 40 kilovolts. Ceci facilite considérablement la tâche au niveau de la construction. Cela a des répercussions positives sur la fiabilité ainsi que sur la sûreté de l’exploitation», a ajouté Sergueï Drouzine.

    Le S-500 devrait surpasser le système S-400 actuellement en service dans l'armée russe. Conçu par le consortium Almaz-Anteï, il a une portée de 600 kilomètres et est capable de détecter et de frapper simultanément jusqu'à 10 cibles supersoniques volant à une vitesse maximale de 7 km/s (Mach 20).

    Tags:
    défense antimissile, missile, Almaz-Anteï, S-400, S-500
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik