Défense
URL courte
141473
S'abonner

L’entreprise russe Almaz-Antei a lancé la production en série des nouveaux systèmes de défense antiaérienne S-500 Prometeï, a déclaré le directeur général de la société Rostec Sergueï Tchemezov.

Destiné à remplacer à l’avenir les complexes S-400, les systèmes de défense antiaérienne S-500 sont déjà en cours de production.

«La fabrication des S-500 est lancée. C’est un système plus moderne, mais je ne voudrais pas en parler», a déclaré M.Tchemezov à la chaîne Rossiya 1.

Le directeur général de Rostec a ajouté que la Russie n’envisageait pas de vendre les nouveaux systèmes «même pour tout l’or du monde». Selon lui, à présent les S-500 ne sont fabriqués que pour l’armée russe et seulement après que les systèmes équiperont les troupes en Russie, la possibilité de leur exportation pourrait être discutée.

Le S-500 Prometeï devrait surpasser le système S-400 Triumph actuellement en service dans l'armée russe. Conçu par le consortium Almaz-Antei, il a une portée de 600 kilomètres et est capable de détecter et de frapper simultanément jusqu'à 10 cibles supersoniques volant à une vitesse maximale de 7 km/s (Mach 20).

Lire aussi:

Macron nomme Jean Castex Premier ministre
Édouard Philippe démissionne du gouvernement
Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Le gendarme noir traité de «vendu» à une manifestation antiraciste brise le silence
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook