Défense
URL courte
2561
S'abonner

Les ingénieurs d’Hélicoptères de Russie envisagent de construire un hélicoptère arctique qui serait le plus lourd de ce type au monde, a déclaré à Sputnik le DG du holding, Andreï Boguinski.

Dans les années à venir, l’aviation qui protège les frontières nord de la Russie pourrait recevoir un hélicoptère super lourd Mi-26T2VA.

«Les ingénieurs n’ont pas encore commencé à travailler à la conception même de l’appareil mais le calendrier des étapes est déjà établi. Le cahier des charges techniques de l’hélicoptère Mi-26T2VA est déjà défini et approuvé par les Forces aérospatiales russes, mais nous discutons les détails avec la Marine. Selon nos estimations, cela nous prendra deux ans pour créer l’aéronef dès que la Défense déterminera ses objectifs tactiques et techniques», a déclaré Andreï Boguinski à Sputnik.

D’après lui, le Mi-26T2VA sera conçu pour être utilisé dans les zones côtières des mers arctiques.

«Il aura un certain nombre de caractéristiques spécifiques: un fuselage chauffé, un système de chauffage pour les moteurs principaux, des moyens supplémentaire de secours, un bloc-toilettes chauffé et un équipement spécial pour préparer et chauffer les aliments», a-t-il détaillé.

Comme l’hélicoptère est destiné à l’aviation navale, son cockpit serait adapté à des pilotes portant des combinaisons spéciales, a également précisé M.Boguinski.

Rappelons qu’en novembre 2016, l'aviation navale russe a reçu son premier hélicoptère arctique Mi-8AMTCh VA équipé d’un cockpit renforcé, d’un puissant système de chauffage et capable de se mettre en marche même par -60°C.

L'hélicoptère de transport militaire en question a été conçu spécialement pour le groupement arctique russe qui contrôle les frontières septentrionales du pays. La distance franchissable s'élève à sept heures et pendant cette période il peut parcourir 1.500km, ce qui en fait un appareil absolument unique en son genre.

Conçu sur la base de l'hélicoptère multirôle Mi-8AMTSh, cet aéronef dispose d'un arsenal d'armes impressionnant qui lui vaut son surnom de «Terminator». Plus précisément, sur ses supports, on peut trouver des missiles supersoniques antichars guidés, jusqu'à 4 paniers de 20 roquettes chacun, des canons, ainsi que deux mitrailleuses de 7,62 mm à la proue et à l'arrière de l'appareil.

Lire aussi:

«D’autres vaccins sont plus efficaces» qu’AstraZeneca: un début de revirement pour Macron?
Des policiers de plusieurs départements de France attaqués dans la nuit de samedi à dimanche
«Chasseurs de nuit», «crocodiles» et «cygne blanc»: les surprises du défilé aérien militaire à Moscou – images
Où est la France dans la liste des pays européens avec la plus grande part de leur population vaccinée?
Tags:
Arctique, hélicoptères, Hélicoptères de Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook