Défense
URL courte
1256
S'abonner

L’armée de l’air indienne s’inquiète pour la sécurité des vols qui décolleront de sa base d’Ambala où seront stationnés ses avions de chasse Rafale, selon Asian News Agency citant des responsables. Fin juin, un avion militaire s’y est écrasé à cause d’un oiseau.

L’armée de l’air indienne a déposé une plainte contre l’élevage d’oiseaux à proximité de la base d’Ambala où seront maintenus les avions de chasse Rafale, rapporte Asian News Agency en se référant à des sources proches du dossier.

Selon le média, les militaires s’inquiètent pour la sécurité des vols dans cette zone.

Le 28 juin, un avion Jaguar a percuté une nuée d'oiseaux après son décollage de la base d’Ambala. Le pilote a réussi à sauver l’aéronef en larguant du carburant. L’armée de l’air du pays a publié sur son Twitter une vidéo qui montre ce moment.

Le gouvernement indien a approuvé en 2016 l'achat de 36 avions de chasse du constructeur français Dassault Aviation. Ce contrat évalué à près de 8,7 milliards de dollars (7,75 milliards d’euros) est au centre d’un tollé politique en Inde, l’opposition accusant le gouvernement de Narendra Modi d’avoir favorisé le conglomérat privé d’un industriel présumé proche du Premier ministre au détriment de l’entreprise publique Hindustan Aeronautics Limited (HAL).

Les détracteurs de l'accord affirment que son coût total représente le double de la somme annoncée initialement dans la concurrence.

Lire aussi:

Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Des voleurs surpris par la police en train de vider un logement sous scellé truffé d’armes de guerre
Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
Tags:
oiseaux, vol, France, Inde, Rafale
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik