Ecoutez Radio Sputnik

    Un avion espion britannique détecté près de la Crimée à deux reprises en 24 heures

    © Photo. Corporal Simon Armstrong
    Défense
    URL courte
    9237
    S'abonner

    Un avion espion de la Royal Air Force s’est approché de la frontière méridionale russe au-dessus de la mer Noire, selon un site suivant les déplacements de l’aviation militaire.

    Un avion de reconnaissance britannique a été repéré en train de voler le long de la frontière russe à deux reprises au cours des dernières 24 heures, indique le portail Plane Radar.

    Drone RQ-4 Global Hawk
    © AP Photo / Northrop Grumman via U.S. Navy, Erik Hildebrandt
    Selon ses données, il s’agit d’un Bombardier Global Express Sentinel R1 qui a volé mercredi à une distance de 66 kilomètres du littoral russe avant de regagner sa base aérienne. Auparavant, ce même appareil avait été détecté à 62 kilomètres du territoire russe.

    Ces derniers mois, les avions espions étrangers, et notamment américains, sont de plus en plus souvent aperçus à proximité immédiate de la Russie. Ils sont régulièrement repérés au-dessus de la mer Baltique, en Crimée et dans le territoire de Krasnodar, ainsi que près de bases russes en Syrie.

    En 2018, les Forces aérospatiales russes avaient détecté et intercepté plus de 980.000 aéronefs volant le long des frontières russes, dont près de 3.000 avions militaires étrangers, parmi lesquels plus d’un millier d’avions de reconnaissance.

    Tags:
    Royal Air Force (RAF) britannique, Troupes aérospatiales de Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik