Ecoutez Radio Sputnik
    Système de missiles antinavires Roubej-ME

    En quoi le nouveau système de missiles côtiers russe est-il si particulier?

    © Sputnik . Ekaterina Bogdanova
    Défense
    URL courte
    8691
    S'abonner

    Présenté au grand public pour la première fois au Salon de la défense maritime à Saint-Pétersbourg, le complexe de missiles antinavires Roubej-ME peut réunir plusieurs fonctions dans le même véhicule et est une version évoluée du système Bal, a affirmé au micro de Sputnik Nicolaï Borissov, PDG adjoint d’un groupe militaro-industriel russe.

    Le système de missiles de défense côtière Roubej-ME a été exposé pour la première fois aux clients étrangers lors du 9e Salon international de la défense maritime à Saint-Pétersbourg. Sputnik a interrogé Nicolaï Borissov, adjoint au PDG et constructeur général du consortium Morinformsystema-Agat, sur les détails du complexe et ce qui le distingue des modèles précédents.

    Particularités du Roubej-ME

    Le complexe Roubej-ME est «un modèle modernisé du système de missiles côtiers Bal» (code Otan – SSC-6 Sennight, ndlr), mais en quoi se distingue-t-il de ses prédécesseurs?

    «Si chaque véhicule du Bal est un élément indépendant du complexe, où l’un d’entre eux sert à tirer, un autre à transporter et charger de nouvelles armes et un troisième assume la surveillance et la définition d’objectifs, il y a également une voiture de commandement. Or, le Roubej-ME réunit tout cela», explique M.Borissov.

    Le dernier-né est doté d’un lanceur avec quatre missiles antinavires, de systèmes de détection de surveillance et de définition d’objectifs. Dans la cabine de l’équipage se place un système de préparation des missiles au lancement.

    «L’équipage de ce véhicule est composé de deux personnes: un conducteur et un opérateur, capables –indépendamment– de détecter la cible, la désigner et utiliser les armes contre elle», explique l’interlocuteur de l’agence.

    Système de missiles antinavires Roubej-ME
    © Sputnik . Ekaterina Bogdanova
    Système de missiles antinavires Roubej-ME

    Qui pourra se servir du nouveau complexe antiaérien?

    «Ce système a été créé principalement pour l'exportation à des pays ne disposant pas d'un budget militaire très élevé, car il est nettement moins cher que l'ensemble du système de missiles côtiers», a pointé M.Borissov.

    Une autre particularité dub Roubej-ME est qu’il est, en gros, «un Lego»: «Autrement dit, vous pouvez acheter un véhicule avec un système de reconnaissance active et de désignation de cible. Par la suite, lorsque les fonds sont apparus, vous pouvez acheter exactement le même véhicule, en augmentant la volée, avec le système de reconnaissance passive, etc. Pour obtenir, après un certain temps, en augmentant les capacités, un système de missiles côtiers à grande échelle, qui aura des capacités comparables à celles du complexe Bal. C'est probablement une approche plus pragmatique», a-t-il souligné.

    Le 9e Salon international de la défense maritime se déroule à Saint-Pétersbourg du 10 au 14 juillet. Il réunit des entreprises russes et étrangères du secteur.

    Tags:
    Roubej (système de missiles de défense côtière), bal, Saint-Pétersbourg, Russie, complexe militaro-industriel, missiles antinavires, missile, budget militaire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik