Ecoutez Radio Sputnik
    Florence Parly

    La sécurité européenne au menu des pourparlers entre Florence Parly et son homologue russe

    © REUTERS / Charles Platiau
    Défense
    URL courte
    11192

    Au cours d’un entretien téléphonique, la ministre française des Armées a examiné avec le ministre russe de la Défense des problèmes de sécurité européenne ainsi que les perspectives de coopération russo-française dans le domaine militaire, relate le ministère russe.

    Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a eu une conversation téléphonique avec son homologue française, Florence Parly, dans le cadre de la préparation d’une réunion du Conseil de coopération russo-français sur la question de sécurité, a annoncé le ministère russe de la Défense.

    «Il y a eu un échange de points de vue sur la situation dans les régions du monde en crise et sur les problèmes de sécurité européenne. De plus, l'état actuel et les perspectives de la coopération russo-française dans le domaine militaire ont été examinés», est-il possible de lire dans le document publié suite à l'entretien.

    Sur son compte Twitter la ministre française des Armées a, elle-aussi, annoncé avoir discuté avec Sergueï Choïgou de nombreux sujets comme de la Syrie, la Libye, le FNI ou encore la RCA.

    «Nous avons convenu de nous reparler prochainement», a-t-elle indiqué.

    Le Conseil de coopération russo-français sur la question de sécurité a été créé au mois de janvier 2002 par les Présidents français et russe au cours de la visite d'État de Vladimir Poutine à Paris. Cette structure a pour vocation d'élargir le dialogue stratégique entre les deux pays.

    Lire aussi:

    Un Boeing 757 subit de graves dommages lors d'un atterrissage d’urgence aux Açores – vidéo
    Poutine en France: des chasseurs suisses s'approchent de l'avion transportant une délégation russe - vidéo
    La gendarmerie italienne donne des précisions sur le randonneur français retrouvé mort
    Tags:
    sécurité, Sergueï Choïgou, Florence Parly, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik