Défense
URL courte
10745
S'abonner

Bloomberg assure que le Pentagone mène actuellement une mission secrète impliquant dix hélicoptères Black Hawk près de Washington. L’opération a débuté en octobre 2018 et devrait durer encore au moins quatre mois.

Le Pentagone mènerait une opération secrète dans la région de Washington, impliquant hélicoptères, militaires en service actif et réservistes. C’est ce que rapporte Bloomberg qui se base sur un document du département américain de la Défense adressé au Congrès.

Selon le document, le Pentagone a demandé aux législateurs d’apporter une assistance financière à son opération, précisant qu’il faudrait augmenter le financement de la mission de 1,55 million de dollars, sans quoi il serait impossible d’effectuer une «nouvelle mission aérienne secrète». Cette somme devrait être affectée à la maintenance des aéronefs, à l'organisation des vols et à la rémunération des membres d'équipage.

Il ressort également du document que cette opération implique des soldats d'une compagnie d'hélicoptères d'assaut et d'unités de maintenance aéronautique, ainsi que dix hélicoptères Sikorsky UH-60 Black Hawk.

Lire aussi:

Le monde menacé d’une crise alimentaire, alerte l'Onu
La NASA prépare une frappe sur un astéroïde fonçant vers la Terre
«Des patients vont mourir en souffrant»: alerte sur une possible pénurie d’anesthésiants
Tags:
Congrès américain, opération secrète, Washington, Sikorsky UH-60 Black Hawk, Pentagone
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook