Défense
URL courte
7774
S'abonner

Le ministère de la Défense russe a commandé plus de 70 avions de chasse Su-57, rapporte le constructeur aéronautique Soukhoi. Le chasseur sera lancé en série dès 2019, année du 80e anniversaire de l’entreprise.

L’avion de chasse Su-57 est lancé en série, indique-t-on dans la brochure publiée à l’occasion du 80e anniversaire du constructeur d’avions Soukhoi.

«Le système d’aviation multifonctionnel de cinquième génération dote le matériel à bord d’une haute intelligence, est à la pointe de la furtivité, capable de maintenir une large ligne d’interception des cibles aériennes et d’éliminations des cibles terrestres. Il est lancé en série en 2019. Un contrat à long terme a été passé avec le ministère de la Défense concernant la livraison de plus de 70 avions», est-il précisé dans le texte.

À la fin du mois de juin, le ministre de l’Industrie et du commerce russe, Denis Mantourov, a annoncé à la presse qu’il s’agissait d’un contrat pour 76 engins.

Lors d’une réunion avec les dirigeants des entreprises de défense, Vladimir Poutine avait précédemment fait part de la nécessité de réarmer trois régiments aériens avec des Su-57.

Caractéristiques du Su-57

L’avion Su-57 a décollé pour la première fois en 2010. La combinaison d’une haute manœuvrabilité avec la possibilité d’accomplir des vols supersoniques, l’équipement de bord ultramoderne et sa furtivité lui assurent la supériorité sur ses concurrents, selon les déclarations du constructeur.

Une première livraison de 12 avions sera effectuée en 2019, a annoncé le président de la Compagnie aéronautique unifiée, Iouri Slusar.

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Evian contraint de s’excuser après un tweet demandant à ses abonnés s’ils avaient bu de l’eau
Le président de la région PACA assure avoir précommandé 500.000 doses de Spoutnik V
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
Tags:
Russie, mnistères de la Défense, chasseur, Sukhoi
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook