Défense
URL courte
5740135
S'abonner

Le ministère israélien de la Défense a dévoilé trois modèles du futur véhicule blindé des forces terrestres, le Carmel, dont la production en série sera lancée d’ici cinq à sept ans.

Destiné à remplacer l’actuel char Merkava de Tsahal, en service depuis plus de 40 ans, le véhicule blindé Carmel a été présenté dimanche 4 août par le département de recherche du ministère israélien de la Défense, rapportent les médias du pays.

Doté d’une intelligence artificielle et de capacités automatiques, le véhicule sera équipé de dizaines de caméras de pointe, de radars et de capteurs SIGINT qui afficheront les images sur des écrans tactiles à 360 degrés à la disposition des soldats.

Trois groupes industriels dont Elbit Systems, Israel Aerospace Industries et Rafael, ont participé à la phase finale du développement du Carmel. La production en série de sa version finale devrait être lancée d’ici cinq à sept ans, affirme le ministère.

Selon ses concepteurs, le blindé disposera de capacités de camouflage spéciales qui le rendront presque invisible pour l’ennemi.

Un engin qui doit remplacer le Merkava

Le Merkava est aujourd’hui le tank de combat principal de Tsahal et constitue la base du blindé de transport de troupes Namer, ainsi que de plusieurs véhicules de combat du génie. Comme l’a auparavant annoncé le ministère, le Carmel est configuré pour effectuer une fonction similaire.

À la différence du Merkava, qui requiert un équipage de quatre personnes, le Carmel n’a besoin que de deux soldats pour le manier.

Le nouvel engin, qui dispose d’un moteur hybride au gaz et à l’électricité, sera, selon le ministère, «léger, petit, rapide, meurtrier, durable, facile à conduire et comparativement peu onéreux».

Lire aussi:

«La lutte contre l’islamisme radical ne plaît pas à tous»: le drôle de limogeage d’un commissaire des Yvelines
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Erdogan accuse Macron de «régler des comptes avec l’islam et les musulmans»
Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Tags:
Merkava, char, armée, Armée de Défense d'Israël, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook