Défense
URL courte
5476
S'abonner

Un avion transportant des composants d’une deuxième batterie S-400 russe est arrivé mardi sur la base aérienne de Mürted, située près de la capitale turque.

La deuxième étape de la livraison d’éléments de systèmes russes S-400 en Turquie a commencé mardi 27 août, a annoncé le ministère turc de la Défense nationale.

Selon un communiqué ministériel, les livraisons actuelles se poursuivront pendant environ un mois. Les éléments de systèmes russes sont acheminés sur la base aérienne de Mürted près d’Ankara.

Auparavant, la télévision turque avait annoncé l’arrivée d’un avion russe transportant des composants d’une deuxième batterie S-400.

Le 27 juillet, les militaires turcs avaient constaté que la première étape de livraison de systèmes antiaériens russes était conclue. Ankara compte achever le déploiement des S-400 d’ici avril 2020.

Tensions avec les États-Unis

En 2017, Ankara a signé avec Moscou un contrat estimé à plus de 2,1 milliards d’euros pour la livraison de quatre batteries de S-400. Suite à cet achat, les États-Unis ont insisté pour que la Turquie y renonce au profit des systèmes américains Patriot.

En juillet dernier, la Maison-Blanche a annoncé que les États-Unis ne fourniraient pas de chasseurs furtifs F-35 à la Turquie en raison de la livraison à ce pays de systèmes antiaériens russes.

Lire aussi:

Les autorités ont «menti» sur l’inutilité des masques pour «une bonne cause», estime une journaliste
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Tags:
livraisons, Patriot (missile), États-Unis, F-35 Lightning II, défense antiaérienne, Russie, Turquie, S-400
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook