Défense
URL courte
81315
S'abonner

Le géant Airbus SE a annoncé son retrait d’une course de plusieurs milliards de dollars prévoyant la livraison au Canada de 88 nouveaux avions de combat.

Se référant aux exigences lourdes en matière de sécurité et à un changement des règles tardif, Airbus SE a déclaré avoir quitté la course pour remporter l’appel d’offres et fournir de nouveaux avions de combat au Canada, selon Reuters.

Remplacer les CF-18 canadiens

Airbus a annoncé la nouvelle dans une déclaration commune avec le ministère britannique de la Défense chargé officiellement d’essayer de persuader le Canada d’acheter l’avion Typhoon de la société.

Ces appareils auraient dû remplacer les CF-18 canadiens vieillissants. Selon Ottawa, le contrat porte sur une somme qui se situe entre 11 et 19 milliards de dollars.

Le Canada a lancé l’appel d’offres en juillet. Comme le précise Reuters, les forces canadiennes ont pris leur décision depuis longtemps en faveur du F-35 Lightning II de Lockheed Martin. Le Canada fait partie du consortium qui a développé l’avion.

Airbus et Boeing Co ont été «particulièrement contrariés» par le fait que le Canada ait modifié les règles de l’appel d’offres fin mai pour permettre à Lockheed Martin de rester dans la course, a souligné Reuters.

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
La mère de trois enfants saute dans un étang gelé pour sauver un chien – vidéo
Tags:
livraisons, avion, Airbus, Canada
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook