Défense
URL courte
3558
S'abonner

Après avoir reçu une avance de New Delhi, Moscou a annoncé que ses systèmes antimissiles S-400 pourront être livrés à l’Inde d’ici 18 à 19 mois, selon le ministre adjoint de la Défense russe.

La livraison à l’Inde des systèmes antimissiles russes S- 400 sera effectuée d’ici 18 à 19 mois, conformément aux termes du contrat. La Russie a déjà reçu une avance, a déclaré le ministre adjoint de la Défense russe, Youri Borissov.

«[La Russie a reçu, ndlr] des avances pour ce contrat, et tout sera livré conformément au contrat, qui évoque, si je ne me trompe pas, 18 à 19 mois», a-t-il annoncé à la chaîne de télévision russe Rossiya 1, au sujet des livraisons des systèmes S-400 à l’Inde.

Le directeur adjoint du Service pour la coopération militaro-technique Vladimir Drojkov avait précédemment déclaré que Moscou comptait recevoir le premier paiement avant la fin de l’année 2019 ce qui permettrait d’entamer les livraisons en 2020 pour les achever avant 2025.

À la fin du mois d’août, dans le cadre de l’accord, signé le 5 octobre dernier par le Président Vladimir Poutine et le Premier ministre Narendra Modi, l’Inde a transféré à la Russie une avance pour les systèmes de missiles S-400, selon le porte-parole du Service fédéral pour la coopération militaro-technique.

La coopération de l’Inde avec la Russie dans le domaine de la défense a été critiquée à plusieurs reprises par Washington, qui considère New Delhi comme le partenaire principal en Asie du Sud.

Lire aussi:

Un astéroïde géant fonce droit sur la Terre
Le basketteur Kobe Bryant parmi les victimes d'un crash d'hélicoptère aux États-Unis - vidéos
Un chien intrépide attrape un serpent pour le projeter à travers un pré – vidéo
La science admet la possibilité «d’attraper» le cancer
Tags:
Washington, accord, défense antiaérienne, missiles sol-air, missiles, S-400, Inde, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik