Ecoutez Radio Sputnik

    Israël s'attend à une attaque iranienne et met en alerte maximale son système de DCA

    © Sputnik . Akhmet Abed
    Défense
    URL courte
    3629100
    S'abonner

    En prévision d’éventuelles attaques iraniennes par missile de croisière ou par drone, l’État hébreu met en alerte maximale son système de défense antiaérienne.

    L’ensemble des batteries du système de défense antiaérienne d’Israël sont en alerte maximale en raison d’une menace d'attaque iranienne, a déclaré le 31 octobre le chef de l'armée de l'air, Amikam Norkin, cité par la chaîne de télévision israélienne i24News.

    La défense aérienne représente désormais un défi supplémentaire, le spectre des menaces s'étendant des drones aux missiles de croisière, a-t-il affirmé lors d'une cérémonie militaire.

    Le problème, selon lui, consiste dans le fait que les missiles de croisière et les drones, contrairement aux missiles balistiques, volent à basse altitude, et sont, par conséquent, plus difficiles à détecter.

    Préparatifs de défense

    La semaine dernière, la radio de l'armée israélienne a fait savoir que l’État hébreu s’attendait à une attaque par missile de croisière ou par drone de la part de l’Iran, en réponse aux récentes attaques d’Israël contre des groupes armés soutenus par Téhéran.

    En outre, le chef d'état-major Aviv Kochavi avait tracé les grandes lignes du plan décennal de sa nouvelle doctrine militaire. «Le défi stratégique d'Israël est sur le front nord avec l'installation des forces iraniennes en Syrie, et leur projet de missiles de précision», a-t-il déclaré.

    Baptisé Tenufa («Amplitude» en hébreu), le plan prévoit de très importants investissements dans le développement des arsenaux israéliens, notamment l’augmentation du nombre de drones, de missiles à guidage de précision américains et de batteries de défense aérienne.

    Tags:
    Aviv Kochavi, attaque, Iran, Amikam Norkin, défense antiaérienne, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik