Défense
URL courte
3198
S'abonner

Un émetteur fonctionnant sur des fréquences allant de 3 à 30 gigahertz sera créé pour réagir à des missiles tirés par un éventuel ennemi, ou à des avions en approche, selon le ministère japonais de la Défense.

Le ministère japonais de la Défense a l'intention de développer un puissant émetteur de micro-ondes pour désactiver des missiles lancés en direction du pays, ainsi que pour perturber l'équipement électronique des avions et des drones d'un ennemi potentiel, rapporte le journal japonais Sankei Shimbun, dimanche 17 novembre.

Selon le quotidien, cet appareil sera capable d’agir sur les fréquences allant de 3 à 30 gigahertz. Il est prévu de créer plusieurs modèles différents qui devront être basés au sol ainsi que des dispositifs installés sur des navires et même sur des avions.

D’après le média, le ministère japonais de la Défense étudie les technologies d'irradiation par micro-ondes depuis cinq ans. Cette année, il a déjà reçu des propositions de 12 entreprises différentes pour développer de tels émetteurs.

Le média précise qu’une somme sera consacrée à son développement pour 2021, tandis que l’appareil sera prêt en 2023, au mieux.

Lire aussi:

Le célèbre journaliste Larry King est décédé
Taïwan annonce l'incursion dans son espace aérien de huit avions bombardiers et de quatre avions de chasse chinois
Failles dans la gestion de la crise sanitaire: «C’est Bruxelles qui a sacrifié l’hôpital public français!»
Tags:
défense, développement, missile, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook