Ecoutez Radio Sputnik
    Un module Kalachnikov

    La Russie se propose de créer des unités de robots de combat

    © Sputnik . Vitali Belousov
    Défense
    URL courte
    6558
    S'abonner

    Des groupes de robots multirôle capables d’accomplir des missions de combat pourraient être créés en Russie. La technologie d’interaction des robots est développée sur la base de la plate-forme expérimentale Marker.

    La plate-forme de combat expérimental Marker servira à mettre au point une technologie d’interaction entre des robots de combat multirôle, a annoncé à Sputnik une source au sein du complexe militaro-industriel.

    Objectif fixé pour 2025

    «L’objectif de former des groupes a été fixé dans la feuille de route de développement de la robotique de combat pour 2020. En 2025, les développements et les essais doivent être terminés pour commencer à intégrer ces groupes robotisés dans le système de gestion automatisé des forces armées déjà en place», a fait savoir la source. 

    Selon elle, il s’agit pour le moment d’unités de cinq robots dont chacun remplira un rôle autonome spécifique.

    Une plate-forme à missions multiples

    «La plate-forme en question permet d’accomplir une multitude de missions. Si auparavant un seul robot était desservi par plusieurs personnes, désormais un seul opérateur s’occupe d’un groupe de cinq robots: sa seule mission est de remplir leurs réservoirs et de les faire marcher», a poursuivi l’interlocuteur de Sputnik.

    Il a précisé que la plate-forme sera équipée d’un module de tir, d’un lance-grenades, de mortiers de 120 mm, et pourra lancer des drones à usage unique.

     «Dans l’avenir, ces machines feront face à leurs semblables. Nous estimons que de tels robots seront confrontés à des robots. Leur rôle est de remplacer les hommes et de surpasser les capacités de ces derniers», a-t-il détaillé.

    La plate-forme expérimentale Marker a été dévoilée à la mi-octobre à Magnitogorsk (Oural). Développée par le groupe recherche-production Androïdnaïa tekhnika, elle est destinée à tester les technologies et les éléments de base des robots terrestres du futur.

    Lire aussi:

    Qui est Abdelmadjid Tebboune, le nouveau Président de l’Algérie?
    Il prend sa retraite à 24 ans grâce à une épargne agressive
    Un homme menaçant la police avec une arme blanche «neutralisé» à la Défense
    Tags:
    plate-formes, robot de combat, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik