Défense
URL courte
7562
S'abonner

La Syrie et la Russie ont entamé des manœuvres conjointes dans l’est de la Méditerranée. Celles-ci visent à s’entraîner à parer des attaques de groupes armés illégaux, selon le vice-amiral russe Alexandre Iouldachev.

Le vice-amiral Alexandre Iouldachev a annoncé que les exercices dans l’est de la Méditerranée engageraient des navires de surface russes, des avions de la base de Hmeimim, ainsi que des bateaux lance-missiles et des dragueurs de mines de la marine syrienne.

Il a signalé que des groupes tactiques formés par des navires russes et syriens exécuteraient conjointement des manœuvres  en mer et des tirs d’artillerie:

«Sur le littoral, des unités de protection et de défense s’entraîneront à contrer des attaques de drones et de groupes armés illégaux et à éliminer les effets d’attaques contre les sites du port de Tartous».

Exercices à proximité de Tartous

Les militaires russes ont expliqué que les manœuvres dans cette zone revêtaient une grande importance car les navires russes au large de la Syrie contribuent à la lutte contre le terrorisme international et que le port de Tartous abrite la principale base de ravitaillement des effectifs russes en Syrie. 

Les exercices visent à améliorer la coopération entre les militaires russes et syriens afin de lutter d’une manière plus efficace contre les groupes armés illégaux et le terrorisme international.

Le conflit armé en Syrie dure depuis 2011. Les militaires russes y ont été engagés en 2015 à la demande du gouvernement syrien pour combattre les groupes terroristes.

Lire aussi:

Un homme menotté frappé et jeté au sol lors d’une interpellation à Neuilly-sur-Marne – vidéo
Twitter signale un tweet de Trump sur les émeutes de Minneapolis pour «apologie de la violence»
LREM comptabilise sur la loi Avia la voix d’un député décédé il y a des semaines
Tags:
exercices conjoints, Tartous, Méditerranée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook