Défense
URL courte
291198
S'abonner

Promulguée vendredi 20 décembre par le Président Trump, le budget de la Défense 2020 des États-Unis prive la Turquie de la possibilité d’obtenir des chasseurs américains F-35. Il n’est pas exclu que, dans cette situation, Ankara achète des Su-35 ou des Su-57 russes, estime l’expert militaire russe Igor Korotchenko.

Moscou et Ankara pourraient profiter du nouveau budget américain tout juste signé par le Président Trump, a expliqué à Sputnik le directeur du Centre d'analyse du commerce d'armes, Igor Korotchenko.

«Le nouveau budget offre des possibilités d’élargissement à la coopération militaro-technique entre la Russie et la Turquie. Évidemment, la Turquie ne reçoit pas de chasseurs américains F-35 car elle ne renoncera pas aux S-400 qu’elle a déjà obtenus. En conséquence, il existe une vraie possibilité d’achat par la Turquie de Su-35 ou de Su-57 dès maintenant», a indiqué l’expert.

Trump signe un nouveau budget

Le 20 décembre, Donald Trump a signé une large loi portant sur le budget de Défense américain pour l'année fiscale 2020. Le document consacre entre autre un article spécial à la nécessité de faire face à la Russie, à la Chine et à d’autres menaces.

Ainsi, la loi impose des sanctions contre les gazoducs Nord Stream 2 et Turkish Stream, et interdit également la livraison de chasseurs F-35 à la Turquie en raison de l’achat par Ankara de systèmes antiaériens russes S-400. Enfin, elle débloque l’octroi de 300 millions de dollars d’aide militaire à l’Ukraine.

Fin août, le Président turc a déclaré que des négociations étaient en cours entre son gouvernement et Moscou en vue d’une éventuelle acquisition de chasseurs russes Sukhoi Su-57. Le 11 décembre, le chef de la diplomatie turque a confirmé qu’Ankara considérait les chasseurs russes comme une alternative aux F-35 américains.

Lire aussi:

L'Armée nationale libyenne d'Haftar proclame zone militaire la frontière entre la Libye et l'Algérie
Un important incendie suivi de déflagrations dans le centre de Moscou - vidéos
«On aurait dit une guerre civile»: des fêtards en Bretagne reviennent sur la nuit d’affrontements avec la gendarmerie
Une rave party de plus de 1.000 fêtards dégénère à Redon: un homme perd sa main - images
Tags:
F-35 Lightning II, Su-35, Russie, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook