Défense
URL courte
4540
S'abonner

Des robots démineurs russes dotés de caméras à haute résolution qui pénètrent en Syrie dans des endroits difficiles d’accès –comme des tunnels et des sous-sols- ont été filmés par une chaîne de télévision russe.

Une vidéo montrant des démineurs russes aux manettes de deux types de robots pour explorer des terrains difficiles d’accès en Syrie a été diffusée par la chaîne de télévision russe Zvezda, consacrée aux nouvelles de l’armée russe.

La vidéo montre les robots Scarabée et Sphère qui ont aidé les militaires russes à déminer la ville syrienne de Palmyre, en 2017.

Scarabée, plus qu’une voiture télécommandée

Le petit robot sur roues baptisé Scarabée est équipé d'une caméra vidéo haute résolution, d’un microphone et d'une caméra thermique. Il est téléguidé par radio, selon les médias.

La séquence diffusée par la chaîne Zvezda le montre en train d’inspecter l’espace sous des véhicules garés sur un terrain miné.

Le ministère russe de la Défense avait précédemment annoncé avoir testé un robot léger, Scorpion, qui est destiné, tout comme son prédécesseur Scarabée, à mener des missions de reconnaissance dans des endroits difficiles d’accès.

Sphère, un robot à lancer

On voit ensuite des militaires russes utiliser le robot Sphère, qui leur permet d’explorer un terrain à 360 degrés. Il s’agit d’une petite sphère équipée de quatre caméras avec un éclairage LED, d'un microphone et d'un émetteur, précise la chaîne Zvezda.

Les démineurs descendent l’engin, accroché à un câble, d’abord dans le sous-sol d’un bâtiment, puis dans un tunnel souterrain avant d’étudier les quatre images apparues sur leur écran.

Hautement résistant, le robot Sphère reste intact après des chutes d’une hauteur de cinq mètres. Il prend automatiquement la position verticale grâce à un système de positionnement intégré et commence à rechercher des sources de mouvement et de bruit.

Lire aussi:

Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Possible deuxième vague de Covid-19: «Il faut cesser d’accuser la population»
D’où provient le nitrate qui a provoqué les explosions à Beyrouth?
Les autorités libanaises ont déterminé l’origine des explosions à Beyrouth
Tags:
démineurs, robot, Russie, chaîne de TV Zvezda, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook