Défense
URL courte
3574
S'abonner

La revue américaine National Interest a établi un classement des cinq armes les plus meurtrières développées et fabriquées en Union soviétique.

Le National Interest a nommé cinq armes les plus redoutables conçues et construites en URSS.

La première position du classement est détenue par le fusil d’assaut Kalachnikov modèle 1947, l’AK-47. Selon la revue, les avantages principaux de la Kalachnikov consistent dans le fait qu’elle pèse peu et est facile à démonter et à utiliser.

La deuxième place revient au sous-marin nucléaire lanceur d’engins du projet 941 Akula (code de l’Otan: Typhoon). Ce sous-marin était trois fois plus grand que le sous-marin d’attaque américain de classe Los Angeles et de près de 10.000 tonnes plus lourd que le sous-marin de classe Ohio.

La troisième marche du podium est occupée par le char d’assaut T-55. Selon la revue, ce blindé présentait une excellente combinaison de puissance de feu, de protection et de mobilité.

Le T-55 est suivi du bombardier stratégique Tu-160 surnommé Cygne blanc (code Otan: Blackjack). La revue indique qu’il a été conçu pour être un bombardier furtif capable de fonctionner de nuit et dans des conditions météorologiques défavorables. En outre, il peut embarquer 22 tonnes de munitions, dont des missiles de croisière nucléaires.

La dernière place de ce top 5 établi par le National Interest est occupée par l’obusier tracté de 122 mm modèle 1938. Le M1938 avait une portée de 11,8 kilomètres et pouvait tirer cinq ou six obus explosifs de 21 kilogrammes par minute. Sa production ne coûtait pas cher, mais il était d’une efficacité redoutable sur le champ de bataille.

Lire aussi:

Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Une pétition demande un placement du Liban sous mandat français pendant dix ans
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Macron au Liban: cette «déambulation dans les rues ressemblait plus à une campagne à l’adresse des Français»
Tags:
Tu-160, T-55, AK-47
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook