Défense
URL courte
51334
S'abonner

Les chasseurs russes Su-57 pourront prochainement être équipés d’un véhicule aérien téléguidé de longue portée, annonce le quotidien Izvestia, citant des sources issues de l’industrie russe de l’armement.

Les chasseurs russes de cinquième génération Su-57 auront la possibilité de diriger un véhicule aérien téléguidé de longue portée baptisé Altius, rapporte le quotidien russe Izvestia en se référant à des sources au sein du complexe militaro-industriel national. Il indique par ailleurs que ces appareils pourront ainsi être utilisés non seulement pour le renseignement mais aussi pour frapper des cibles ennemies.

«Éclaireur-tueur»

Le véhicule aérien, dont la vidéo du premier vol a été diffusée par le ministère russe de la Défense en août 2019, est surnommé par le journal «éclaireur-tueur». L’avion serait composé de certains produits de l'intelligence artificielle, ce qui lui permettrait de contourner le système de défense aérienne de l'ennemi, de détruire ses cibles et de «revenir indemne à la base». Toutes ces opérations pourraient être faites sans la participation de l'homme, précise le journal.

Un chasseur de cinquième génération

Le Su-57 est un avion de combat polyvalent de cinquième génération, caractérisé par sa furtivité, son vol à haute altitude et son excellente manœuvrabilité. L'avion de combat est le produit de Soukhoï, l’un des principaux constructeurs d’appareils militaires russes.

Lire aussi:

La France passe la barre des 10.000 décès et enregistre 518 nouveaux cas graves de Covid-19
«C'est n'importe quoi!»: l’exécutif dément les dates du déconfinement annoncées en direct par Hanouna
«Aphrodisiaque», la viande de chien est réservée aux hommes, dans le nord du Togo
Tags:
Russie, armements, industrie de défense, Su-57 (T-50, PAK-FA), chasseur
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook