Défense
URL courte
3052111
S'abonner

Difficile à croire à une telle coïncidence mais à regarder de près cette vidéo, il est possible de discerner un oiseau qui semble avoir empêché ce missile antichar américain d’atteindre sa cible.

Des militaires qui ciblaient un char ne pouvaient sans aucun doute pas s’attendre à ce que ce tir d’entraînement se déroule de cette façon. À en croire le descriptif accompagnant la séquence, les faits ont eu lieu sur le polygone de Drawsko Pomorskie, en Pologne.

​Comme le montre la vidéo prise par le système de visé d’un lance-missiles TOW et partagée par un blog spécialisé dans la thématique militaire, la cible qui se trouvait à une distance de 1.575 mètres a été bien visée et le missile antichar devait théoriquement la détruire sans problème.

Toutefois, quelques secondes après lancement de missile, un oiseau est apparu du côté droit de l’écran tout en coupant la trajectoire du missile.

Dans les secondes qui suivent, le missile et l’animal se percutent ce qui provoque l’explosion de l’armement avant qu’il n’atteigne sa cible, car le char semble ne pas être touché.

Le compte Twitter qui publie la vidéo ne donne aucun détail outre le nom du polygone et celui de la brigade qui effectuait le tir.

Lire aussi:

«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
Une enseignante estime que Samuel Paty a «provoqué» l’acte terroriste
La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
Tags:
char, lance-missiles, TOW, polygone, Pologne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook