Défense
URL courte
913714
S'abonner

Alors que quatre bâtiments militaires de l’Otan sont entrés en mer de Barents où ils procèdent à une opération de sécurité, la Flotte russe suit leurs actions.

La Flotte du Nord de Russie effectue le suivi des quatre bâtiments des forces navales de pays de l'OTAN entrés ce lundi 4 mai au matin dans les eaux de la mer de Barents, a annoncé le Centre national de gestion de la Défense du pays.

«Les forces et les moyens de la Flotte du Nord ont entamé la surveillance des actions du groupe naval de l’Otan comptant dans ses rangs les destroyers Porter, Donald Cook et Roosevelt de la Marine américaine et une frégate britannique, et entré à 7h00 (6h00 heure de Paris)en mer de Barents», informe l’institution qui appartient du ministère russe de la Défense.

Les destroyers en question sont de la classe Arleigh Burke et sont équipés du système de combat Aegis.

La Flotte russe accompagne les bâtiments de l’OTAN. Ainsi, le 13 avril la Flotte de la mer Noire avait surveillé le destroyer américain Porter entré dans son aire de compétence.

Opération de sécurité maritime

Sur son site, la Sixième flotte des États-Unis a annoncé l’entrée de ses destroyers accompagnés d’une frégate britannique en mer de Barents. Il est précisé que les bâtiments sont engagés dans une opération de sécurité maritime conjointe dans les conditions environnementales difficiles au-delà du cercle polaire.

Et de préciser que la Russie avait été prévenue en avance afin d’éviter toute malentendu et diminuer les risques d’une escalade involontaire.

Lire aussi:

Les nombres de décès quotidiens dus au Covid et de malades en réanimation grimpent en France
La police allemande patrouille à La Rochelle aux côtés de la gendarmerie – photo
Un trentenaire décède après sa vaccination au Pfizer dans les Landes, la famille y voit un lien et porte plainte
Tags:
Flotte russe du Nord, mer de Barents, OTAN, États-Unis, USS Arleigh Burke
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook