Défense
URL courte
19547
S'abonner

Le secrétaire général de l’Otan a promis que l’Alliance ne déploiera pas de nouveaux missiles nucléaires sur le sol européen, mais qu’elle s’appliquera toujours à contrer le potentiel balistique russe.

L’Alliance atlantique a décidé de ne pas déployer de nouveaux missiles nucléaires sur le territoire européen, a annoncé ce mercredi 17 juin son secrétaire général Jens Stoltenberg.

«L’Otan a pris la décision de ne pas implanter de nouveaux missiles nucléaires basés au sol en Europe, car nous n’allons pas apporter de réponse miroir aux défis lancés par la Russie», a déclaré le secrétaire général de l’Alliance lors d’une conférence de presse retransmise en ligne.

Une «série de mesures» face à Moscou

Dans le même temps, sur sa page Twitter, M.Stoltenberg a informé que les ministres de la Défense de l’Otan avaient convenu d’une «série de mesures» visant à contrer le potentiel balistique croissant russe.

«Nous n’allons pas imiter la Russie et nous ne voulons pas de nouvelle course aux armements, mais nous maintiendrons la force de notre dissuasion et de notre défense», a promis Jens Stoltenberg.

Lire aussi:

Il tente de mourir en percutant une voiture avec 3 enfants à bord, le juge l’autorise à repasser son permis dans 2 ans
Les derniers mots de Maradona dévoilés par une chaîne de télévision
«La France est soumise»: Onfray critique la réaction de la France suite aux insultes proférées par Erdogan
À la suite d’une décision de justice, elle se retrouve contrainte de partager sa maison avec un squatteur
Tags:
Jens Stoltenberg, armes nucléaires, Russie, OTAN
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook