Défense
URL courte
51408
S'abonner

L’armée russe se dote en permanence de nouveaux armements, dont le laser de combat Peresvet qui sert entre autres à neutraliser le matériel de surveillance de satellites ennemis. Un spécialiste a expliqué ses possibilités.

À l’heure actuelle, le tout nouveau laser de combat russe Peresvet a pour fonction principale de mettre hors service, soit d’aveugler temporairement, le matériel de surveillance, soit les appareils optiques et de navigation d’un satellite ennemi. À l’avenir, il pourrait infliger un détriment irréparable à ses équipements de bord, a déclaré devant les journalistes Viktor Mourakhovski, membre du Conseil d’experts près la direction collégiale du complexe militaro-industriel de Russie.

«Le système laser Peresvet a pour objectif en effet de mettre hors service les satellites d’un ennemi potentiel. Sa puissance lui permet de provoquer une "cécité" temporaire des appareils de navigation des satellites, et il n’est pas à exclure qu’une fois modernisé, ce canon laser pourra mettre définitivement hors service des satellites [ennemis, ndlr]», a précisé l’expert.

Le canon laser Peresvet a été présenté pour la première fois au public par le Président russe Vladimir Poutine lors de son allocution devant l'Assemblée fédérale en mars 2018. Plus tard, le ministre de la Défense Sergueï Choïgou a fait savoir que l’armée russe était d’ores et déjà dotée de systèmes laser Peresvet.

Selon le chef de l’état-major russe Valeri Guerassimov, ce laser militaire était utilisé depuis décembre 2019 pour couvrir les systèmes de missiles mobiles russes.

Lire aussi:

Giuseppe Conte prévoit d’annoncer sa démission ce mardi
Face à la Chine, les «Indiens se méfient» d’un affrontement général
Résistance au vaccin, nouveaux variants du virus en France: l’épidémie peut-elle dégénérer?
L’Institut Pasteur arrête son principal projet de vaccin contre le Covid-19, pas assez efficace
Tags:
canon laser, armée, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook