Défense
URL courte
238315
S'abonner

Lors des manœuvres Grand prophète – 14, les forces iraniennes ont pris d’assaut la maquette d’un porte-avions américain alors que les tensions restent vives entre les deux pays.

Au cours des exercices menés dans le golfe Persique et la partie ouest du détroit d’Ormuz, les forces armées iraniennes ont simulé une attaque contre un porte-avions, utilisant la maquette d’un navire de guerre américain, rapporte l’agence locale privée Tasnim.

Les manœuvres Grand prophète –14 impliquent les forces du corps des Gardiens de la révolution islamique ainsi que les forces navales et aérospatiales. Selon Tasnim, les militaires se sont entraînés à s’emparer d’un porte-avions à l’aide de vedettes et d’hélicoptères.

Dans le même temps, un missile a été tiré sur le navire depuis un hélicoptère de combat:

D’après le commandant en chef Hossein Salami, cité par Sepah News, la stratégie de Téhéran est de protéger les intérêts vitaux de la République islamique et revêt un caractère purement défensif.

Néanmoins, les forces iraniennes restent prêtes à passer à l’offensive en cas d’attaque ennemie, souligne le major-général.

Regain des tensions avec les USA

Les exercices se déroulent dans le contexte d’un nouveau regain des tensions entre Téhéran et Washington lié à l’interception d’un avion de ligne iranien par un F-15 de l’US Air Force au-dessus de la Syrie. L’Iran a accusé la partie américaine de manœuvres dangereuses et a promis de riposter.

Les États-Unis assurent que leur chasseur a accompagné l’avion iranien à la distance d’un kilomètre et en stricte conformité avec les normes internationales.

Lire aussi:

Joe Biden se fracture le pied en jouant avec son chien - images
Un Français assassiné au Mexique pour ses grands crus
«L'Europe est devenue la chambre à gaz de George Soros», affirme un responsable hongrois
Tags:
exercices, Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI), États-Unis, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook