Défense
URL courte
Par
12710
S'abonner

Les missiles balistiques intercontinentaux Topol-M (aussi appelés RS-12M2) sont en train d'être mis hors service afin d’être remplacés par des missiles Yars plus modernes. Roscosmos prévoit de dépenser environ deux millions d’euros à ces fins.

L'élimination de 18 missiles balistiques intercontinentaux Topol-M devra être effectuée d'ici fin 2022, a annoncé Roscosmos sur le site Web des Marchés publics.

Comme précisé, 170 millions de roubles (environ deux millions d’euros) y seront alloués.

Le système de missiles intercontinentaux Topol-M a été conçu à l’époque soviétique. Les militaires russes ont plusieurs fois prolongé sa durée d’exploitation initiale (10 ans) à plus de 20 ans.

Actuellement, les Forces de missiles stratégiques remplacent les systèmes de missiles mobiles Topol-M par des Yars, des systèmes stratégiques dotés de missiles intercontinentaux à combustible solide mobile ou à silo avec une ogive séparable.

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
défense, RS-24 Iars, missile, Topol-M, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook