Défense
URL courte
Par
351197
S'abonner

Selon le site de traçage PlaneRadar, deux bombardiers stratégiques américains Boeing B-52H capables de transporter des armes nucléaires se sont approchés ce 4 septembre de la Crimée. Ils étaient à 25 kilomètres de la frontière russe.

Des bombardiers stratégiques américains Boeing B-52H Stratofortress, capables de transporter des armes nucléaires, ont été détectés ce vendredi 4 septembre près de la Crimée, indique le site de traçage PlaneRadar.

​Selon le site, deux avions de l'US Air Force ont décollé de la base aérienne britannique de Fairford, puis traversé les Pays-Bas, l'Allemagne et la Pologne pour s’approcher de la péninsule criméenne depuis l'Ukraine. La distance jusqu'à la frontière russe n’était alors plus que de 25 kilomètres.

En outre, un avion de renseignement d’origine électromagnétique de la Royal Air Force a volé le long de la côte russe de la mer Noire.

Une hausse d’activités près de la frontière russe

Ces derniers mois, la Défense russe a détecté à maintes reprises des avions de renseignement de pays étrangers aux frontières nationales.

Ainsi, après avoir intercepté jeudi 3 septembre un aéronef norvégien au-dessus de la mer de Barents, un chasseur russe a été envoyé suite à la détection dans la même zone de deux autres avions de renseignement de pays membres de l’Otan.

Lire aussi:

Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
Nouvelle taxe sur les voitures: les automobilistes en sursis?
Voici quand la France pourrait faire face à une deuxième vague de Covid-19, selon des chercheurs
Ce qui arrive à une personne empoisonnée au Novitchok? Un concepteur répond
Tags:
bombardier, États-Unis, Crimée, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook