Défense
URL courte
12676
S'abonner

Des bombardiers Boeing B-52H Stratofortress de l’US Air Force ont été escortés par des chasseurs russes au-dessus des eaux neutres de la mer Noire.

Un total de huit avions de chasse russes Sukhoi Su-27 et Su-30 ont décollé pour intercepter des bombardiers Boeing B-52H Stratofortress au-dessus de la mer Noire, a annoncé le Centre de contrôle de la défense nationale.

Selon ses informations, les appareils de l’US Air Force se sont approchés de la frontière russe. Le B-52H est un bombardier à capacité nucléaire.

D’après les données du site PlaneRadar, ces avions étaient partis de la base de Fairford en Grande-Bretagne et avaient survolé les Pays-Bas, l’Allemagne et la Pologne avant de s’approcher de la péninsule de Crimée. Ils sont néanmoins restés à une distance de 25 kilomètres de la frontière russe.

Ces dernières semaines, les avions de combat et de reconnaissance de pays membres de l’Otan ont intensifié leurs vols le long des frontières russes. Des chasseurs russes décollent régulièrement pour les escorter.

Lire aussi:

Le pass sanitaire en cause? L’institut Pasteur améliore ses pronostics pour la quatrième vague
Licenciement en cas de non-vaccination? La droite dénonce «une volonté de revanche sur le dos des salariés»
Plus besoin d’autorisation parentale pour vacciner les ados de 16 ans: «Le gouvernement ouvre une boîte de Pandore»
Un mort et un autre en réanimation: en Occitanie, le vaccin Pfizer accusé de tuer «des jeunes en pleine forme»
Tags:
Crimée, États-Unis, Russie, B-52, US Air Force
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook