Défense
URL courte
Par
4904
S'abonner

Intégrée cet été à la Flotte du Nord, la frégate Amiral Kassatonov a tiré une roquette anti-sous-marin au cours d’essais en mer de Barents, a fait savoir la Défense russe.

Dans le cadre d’essais en mer de Barents, les marins russes ont tiré avec succès une roquette anti-sous-marin dont les caractéristiques ne sont pas pour le moment dévoilées.

«La frégate dernier cri de la Flotte du Nord, l’Amiral Kassatonov, a effectué un tir de roquette anti-sous-marin dans les polygones situés en mer de Barents», indique un communiqué.

La torpille qui s’est séparée de la roquette a été observée par l’un des sous-marins de la Flotte du Nord. Un avion de lutte anti-sous-marine Il-38, un hélicoptère Ka-27 et un vaisseau de récupération des torpilles ont également assisté au tir.

La frégate Amiral Kassatonov

Un navire du projet 22350, l'Amiral Kassatonov, a un déplacement de 4.500 tonnes et peut atteindre la vitesse de 29 nœuds. Pour bien accomplir tous leurs objectifs, les frégates du projet sont armées du système d'artillerie navale A-192 Armat de 130 mm, de 16 lance-missiles anti-navires Oniks ou Kalibr et du système de missiles anti-aériens Poliment-Redout (32 engins). Tous sont logés dans des systèmes de lancement verticaux.

Mis à l’eau en 2014, l'Amiral Kassatonov a été intégré à la Flotte du Nord le 21 juillet 2020. Le navire est armé de deux complexes de missiles et d'artillerie anti-aériens Palach, de missiles anti-navires et de croisière, de torpilles anti-sous-marines et du SAM Redout.

Lire aussi:

À deux doigts de la mort: une nouvelle vidéo choc de violences policières publiée par Mediapart
Trump réagit à la fracture du pied de Biden
Un contrôleur de tram poignardé pour avoir demandé à des filles de porter un masque
Tags:
essais, Admiral Kassatonov (frégate), mer de Barents
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook