Défense
URL courte
Par
9936
S'abonner

Un missile hypersonique russe Tsirkon a détruit une cible après avoir parcouru 450 kilomètres au cours d’un exercice qui se déroulait en mers Blanche et de Barents.

Un tir d’essai d’un missile hypersonique Tsirkon s’est déroulé avec succès en mer Blanche, au nord de la Russie, a annoncé ce jeudi 26 novembre le ministère russe de la Défense.

«La frégate du projet 22350 Amiral Gorchkov a procédé à un nouveau tir d’un missile de croisière hypersonique Tsirkon depuis la mer Blanche en direction d’une cible complexe se trouvant en mer de Barents», a fait savoir le ministère.

Le missile a fini par détruire la cible qui lui avait été assignée après avoir parcouru 450 kilomètres à une vitesse de plus de Mach 8, détaille le communiqué ministériel.

mil.ru
La frégate Amiral Gorchkov tire un missile de croisière hypersonique Tsircon depuis la mer Blanche

Le précédent tir d’un missile Tsirkon depuis la frégate Amiral Gorchkov avait eu lieu en octobre 2020. Au terme des essais, le missile sera mis en service au sein des forces navales russes.

La vitesse maximale de l’engin devrait s’élever à près de 10.700 kilomètres par heure, soit neuf fois la vitesse du son, tandis que sa portée atteindra le millier de kilomètres.

Lire aussi:

Décès de patients, statistiques troublantes et pressions: faut-il s’inquiéter du vaccin de Pfizer?
«Détruire le pays pour une maladie avec une mortalité aussi faible relève du pétage de plombs» - vidéo
Ce lapsus de Marion Maréchal sur ses ambitions présidentielles – vidéo
Tags:
ministère russe de la Défense, mer Blanche, mer de Barents, Russie, Tsirkon (missile)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook