Défense
URL courte
Par
13923
S'abonner

Un missile hypersonique russe Tsirkon a détruit une cible après avoir parcouru 350 kilomètres lors d’un essai qui s’est déroulé en mer Blanche. Sa vitesse a été supérieure à Mach 8, selon la Défense russe.

Les forces russes ont testé avec succès un nouveau missile hypersonique baptisé Tsirkon, a annoncé le ministère russe de la Défense ce vendredi 11 décembre.

Le tir a été effectué depuis la frégate de la marine russe Amiral Gorchkov, en mer Blanche, au nord de la Russie. Il a détruit sa cible après avoir parcouru 350 kilomètres à une vitesse supérieure à Mach 8, détaille le communiqué ministériel.

C’est la première fois que le missile est tiré sur une cible côtière. En effet, Tsirkon avait déjà été testé deux fois, en octobre et novembre, contre des cibles en mer. Le succès des précédents tirs d’essai avait été salué par la Russie.

Le missile hypersonique Tsirkon

Tsirkon est le premier missile de croisière hypersonique au monde basé en mer. Sa vitesse de vol atteint neuf fois la vitesse du son. Sa portée est de 1.000 kilomètres.

Au terme des essais 2020-2021, le missile sera mis en service au sein des forces navales russes, indique le chef d’état-major des forces armées Valéri Guérassimov.

Lire aussi:

Moscou publie sa liste des «pays inamicaux» et explique les mesures qui les attendent
La Chine met-elle sur pied une invincible armada? - vidéo
Erdogan veut donner «une leçon forte et dissuasive» à Israël
Tags:
tir de missiles, défense, Russie, Tsirkon (missile)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook