Défense
URL courte
Par
39879
S'abonner

La production de masse des chasseurs F-35 a dû être ajournée pour une durée indéterminée, indique Bloomberg. Une décision prise par le Pentagone à cause de problèmes techniques et de l'impact de la pandémie de Covid-19 qui ont retardé les tests de simulation de combat prévus pour décembre dernier.

Le Pentagone a décidé de reporter la production de masse des chasseurs F-35 à une date ultérieure, rapporte Bloomberg.

Les tests de simulation de combat étaient initialement prévus pour décembre dernier et une décision sur la production de masse dans le cadre d’un programme de 398 milliards de dollars devait être prise d'ici mars, mais des problèmes techniques et l'impact de la pandémie ont retardé lesdits tests.

La porte-parole du Pentagone, Jessica Maxwell, a déclaré qu'une nouvelle date serait fixée sur la «base d’un examen technique indépendant».

Encore des mois à attendre

Selon l’agence, il faudra des mois après l’arrivée de l'administration de Joe Biden pour que sa nouvelle équipe ait toutes les informations nécessaires afin de prendre une décision.

Plus de 600 des 3.200 aéronefs potentiels de ce programme sont déjà utilisés par l'armée dans neuf pays, notamment par l’US Air Force et l’US Marine Corps. Cependant, il est toujours difficile de dire comment le chasseur fera ses preuves face aux systèmes de défense aérienne russes et chinois et aux derniers avions.

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
Les USA et les alliés de l'Otan entameront leur retrait d'Afghanistan le 1er mai
De Lyon à Moscou pour le vaccin russe: un avocat français livre à Sputnik son expérience
Tags:
F-35A, Joe Biden, Pentagone
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook