Défense
URL courte
Par
6272
S'abonner

Les perspectives des relations américano-russes, y compris la prorogation du traité New Start, ont été évoquées lors d’une conversation téléphonique entre le secrétaire du Conseil de sécurité de Russie et son homologue américain ce lundi 25 janvier.

Nikolaï Patrouchev, secrétaire du Conseil de sécurité de Russie, et Jake Sullivan, conseiller à la sécurité nationale des États-Unis, ont discuté ce 25 janvier par téléphone de la prorogation du traité New Start, ainsi que des perspectives de coopération américano-russes dans le domaine de la sécurité.

Comme le fait savoir le service de presse du Conseil de sécurité de Russie, l’appel entre les deux hommes a été organisé à l’initiative de Washington. Il s’agit de leur première conversation.

Début octobre 2020, Nikolaï Patrouchev a rencontré à Genève le conseiller à la sécurité nationale de l'ex-Président Donald Trump, Robert O'Brien. Ils ont discuté, entre autres, de la non-prolifération des armes nucléaires et du contrôle des armements, de la sécurité des technologies de l'information et de la communication, de l'amélioration de la coopération en matière de lutte contre le terrorisme, ainsi que de la situation au Haut-Karabakh.

New Start

Plus tôt dans la journée, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères a déclaré que les experts travaillaient activement sur la prorogation du traité.

Le New Start, qui a été signé par la Russie et les États-Unis en 2010, est aujourd’hui le seul accord américano-russe toujours en vigueur sur la limitation des armements nucléaires. Il expire le 5 février 2021.

Lire aussi:

Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Tags:
États-Unis, New START (Traité de réduction des armes nucléaires), Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook