Défense
URL courte
Par
131503
S'abonner

Après l’élaboration du système de missiles Hermes, une société du groupe public russe Rostec prévoit d’en mettre au point une version améliorée. Dans une interview à Sputnik, le directeur évoque une augmentation allant jusqu’à 2,5 fois de la capacité de combat.

La société Vysokotochnye Kompleksy auprès du groupe public Rostec envisage d’élaborer un nouveau système de missiles Hermes 2.0 avec un missile plus rapide et plus puissant, a déclaré ce mardi 2 février à Sputnik Bekkhan Ozdoïev, directeur industriel du groupe.

«Ce système a un grand potentiel d'amélioration. À cet égard, des travaux de recherche-développement sont prévus, lesquels prévoient une augmentation de la puissance du missile de 2 à 2,5 fois et une augmentation de sa vitesse de vol. Ce sera une version du système Hermes 2.0», a-t-il déclaré.

Il a également rappelé que la version de base avait été présentée pour la première fois à l'été 2020. Son système de guidage est autonome, et sa nature polyvalente permet de l’installer non seulement sur des véhicules blindés et des navires, mais aussi sur des drones.

Le service de presse du groupe a précisé que l'augmentation des possibilités de l’Hermes avait été prévue au stade de sa conception.

Les caractéristiques de la version de base

Le système de missiles Hermes est conçu pour neutraliser jusqu'à 100 km des chars, des véhicules blindés ainsi que des cibles de surface et des avions à basse vitesse.

Le missile a une vitesse maximale de 1.300 mètres par seconde et une ogive à fragmentation hautement explosive de 28 kilos.

Actuellement, cette version de base subit des tests de démonstration pour le ministère russe de la Défense sur le terrain d'entraînement de Kapoustine Iar.

Lire aussi:

L'Agence européenne des médicaments commence son examen du vaccin Spoutnik V en vue de l'autoriser dans l'UE
Le prototype Starship de SpaceX réussit son atterrissage, puis explose
Refus de la laïcité chez les jeunes Français: jusque dans les salles de classe, le modèle américain s’impose
Tags:
Hermes (missile antichar), Rostec, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook