Défense
URL courte
Par
87129181
S'abonner

Un missile M51, destiné à porter une charge nucléaire, a été lancé ce mercredi 28 avril par les militaires du centre d’essais des Landes.

L'armée française a annoncé avoir réalisé un tir d'essai d'un missile balistique M51, non chargé, depuis son site des Landes.

L'engin n'emportait «aucune charge militaire» et «sa zone de retombées se situe dans l'Atlantique nord, à plusieurs centaines de kilomètres de toute côte».

«Le missile a été suivi tout au long de sa phase de vol par les moyens de DGA Essais de missiles», indique le ministère des Armées sur son site officiel.

Toujours selon le ministère, le tir «démontre à nouveau l’excellence de la haute technologie que les industries françaises mettent en œuvre dans ce domaine». Le programme M51 «répond à la volonté du Président de la République qui s’est engagé à prendre les décisions nécessaires au maintien de la crédibilité opérationnelle des forces nucléaires dans la durée, au niveau de stricte suffisance requis par l’environnement international».

Septième tir du programme M51

Le M51 est un missile de 12 mètres de haut qui peut peser jusqu’à 56 tonnes. Il s'agit du septième tir du programme qui vise à tester le matériel de dissuasion nucléaire français.

Le lancement précédent d'un M51 a été réalisé par les militaires français le 12 juin dernier au large de la pointe de Penmarc’h, dans le Finistère.

Depuis la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, la France est désormais le seul pays membre de l'UE à disposer de l'arme atomique.

Lire aussi:

Une femme en état de démence blesse un policier au couteau avant d'être abattue
Rixe entre deux bandes rivales en pleine rue en Seine-Saint-Denis – vidéo
Israël organise les plus grandes manœuvres de son histoire: vers un nouveau conflit au Moyen-Orient ?
Tags:
DGA, armes nucléaires, tir de missiles, France, dissuasion
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook