Défense
URL courte
Par
71494
S'abonner

Washington a annoncé avoir reçu ses deux nouveaux bombardiers stratégiques B-21 Raider, et les inspections de leurs systèmes sont déjà en cours. Les essais en vol devront avoir lieu l’année prochaine.

Les États-Unis se sont dotés de deux premiers appareils B-21 Raider, bombardier stratégique développé par Northrop Grumman, a fait savoir Darlene Costello, ministre adjointe en charge des acquisitions, des technologies et de la logistique de l’armée de l’air américaine.

Selon elle, les inspections de tous les systèmes des avions sont en cours, alors que les essais en vol sont prévus pour l’année prochaine.

Le bombardier B-21 Raider dispose d’une charge utile augmentée et est capable d’emporter des munitions conventionnelles aussi bien que des armes nucléaires. Ses caractéristiques détaillées sont tenues secrètes, et aucune image de l’avion n’est disponible pour l’heure.

La mise en service du B-21 Raider est programmée pour les années 2026-2027. L’appareil est destiné à rejoindre la flotte actuelle des bombardiers stratégiques américains, dont B-1 Lancer, B-2 Spirit et B-52 Stratofortress, et à les remplacer à long terme.

Vers plus de bases stratégiques aux USA

L’US Air Force compte acquérir une centaine de B-21 pour un montant total de 80 milliards de dollars (près de 60 milliards d’euros). Selon le Pentagone, les premiers B-21 Raider fournis à l’armée américaine seront déployés dans la base d’Ellsworth dans le Dakota du Sud.

À l’horizon 2030, les États-Unis comptent étendre à cinq le nombre de leurs bases aériennes abritant des armes nucléaires. Aujourd’hui, elles ne sont stockées que dans deux installations de l’US Air Force, à savoir Minot dans le Dakota du Nord et Whiteman dans le Missouri.

En février 2020, Washington a annoncé avoir déployé pour la première fois une arme nucléaire de faible puissance à bord d’un sous-marin, affirmant chercher à dissuader la Russie d’utiliser des armes similaires.

Lire aussi:

Le Parlement français adopte définitivement le projet de loi contre le séparatisme
L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Un système de DCA russe détruit l’ensemble des missiles israéliens ayant visé une ville syrienne
Tags:
B-52, B-2 Spirit, B-1 Lancer, base aérienne, armes nucléaires, États-Unis, US Air Force, Northrop Grumman B-21 Raider
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook