Défense
URL courte
Par
181218
S'abonner

Alors que la Russie célèbre ce 12 septembre le 75e anniversaire de la Journée du tankiste, le ministère russe de la Défense a annoncé la livraison de plus de 240 chars nouveaux et modernisés à l’armée russe d’ici la fin de l’année.

L’armée russe va recevoir plus de 240 chars nouveaux et modernisés en 2021, rapporte ce 12 septembre le ministère russe de la Défense à l'occasion du 75e anniversaire de la Journée du tankiste.

Il s’agit des chars T-72B3M, T-80BVM et T-90M «Proryv» (Percée).

Le ministère note que «les unités blindées constituent toujours la principale force de frappe russe à terre» et que l’armée reçoit régulièrement des modèles modernes de véhicules blindés.

Auparavant, le vice-ministre russe de la Défense Alexeï Krivoroutchko avait déclaré que d'ici la fin de l'année, les forces armées recevraient 20 nouveaux chars T-14 Armata. De plus, en 2021, 65 chars T-90M «Proryv» seront livrés à l'armée.

Détails sur les chars

Le T-72B3 est un char de combat principal russe de la lignée T-72. Cette modification a été apportée comme alternative économique au T-90A avant que les forces armées ne reçoivent les chars T-14 de nouvelle génération. Ce blindé est une modernisation relativement simple du T-72B, avec quelques paramètres ramenés au niveau du T-90A.

Le T-80 est le char principal produit en URSS. Il a été le premier au monde à être doté d'un blindage réactif anti-canon intégré. Le T-80BVM est une modernisation en profondeur du T-80BV, entré en service en 1985.

Le T-90 est un char de combat principal russe. Le T-90M «Proryv» est une version modifiée du T-90A, conçue lors des travaux de développement «Proryv-3».

Lire aussi:

Les gestes barrières de plus en plus négligés par les Français, une nouvelle vague inévitable?
Une voiture fonce sur une terrasse en centre-ville de Fontainebleau, plusieurs blessés
Sous-marins: Canberra et Washington réagissent au rappel des ambassadeurs français
Tags:
Russie, ministère russe de la Défense, char
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook