Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LES ECHANGES COMMERCIAUX ENTRE LA RUSSIE ET LA BIELORUSSIE APPROCHENT 10 MILLIARDS DE DOLLARS

    Economie
    URL courte
    0 1 0 0
    MOSCOU, 4 janvier. /RIA-Novosti/. Au vu des résultats de 2002, le chiffre d'affaires annuel du commerce entre la Russie et la Biélorussie est attendu au niveau de 10 milliards de dollars environ, a annoncé l'ambassadeur de Biélorussie en Russie, Vladimir Grigoriev.

    Il a rappelé qu'en 1995, avant la mise en route des processus d'intégration, le montant des échanges commerciaux bilatéraux n'excédait pas 5 milliards de dollars mais qu'en 2001 il avait atteint 9 milliards de dollars.

    La Biélorussie et la Russie remplissent avec esprit de suite les tâches de création d'un espace économique commun qui assurerait la libre circulation des marchandises, des services, des capitaux et de la main-d'oeuvre, ainsi que des conditions égales et des garanties nécessaires à l'activité des agents économiques et des droits égaux des citoyens des deux pays, a dit l'ambassadeur.

    A ce jour, la Biélorussie est le deuxième partenaire commercial de la Russie, après l'Allemagne, et ses relations commerciales avec la Rsusie ont tendance à la croissance, a indiqué Vladimir Grigoriev.

    L'ambassadeur a dit d'autre part que l'année dernière des progrès palpables avaient été réalisés pour créer des conditions égales pour les agents économiques des deux pays.

    Les efforts communs des gouvernements russe et biélorusse ont abouti à la signature d'un accord sur l'égalisation des prix des matières énergétiques et des tarifs ferroviaires. En perspective, il faudra résoudre aussi le problème des impôts indirects dans le commerce bilatéral et lever les barrières à la douane.

    L'expérience de la construction de l'Union confirme que l'intégration des deux Etats n'est pas une "affaire d'un jour et la volonté politique seule ne suffit pas", estime l'ambassadeur.

    "Des conditions économiques et d'autres et des relations ad hoc sont nécessaires", affirme Vladimir Grigoriev qui considère qu'"il ne sera possible de passer à un niveau nouveau, plus élevé de la coopération que lorsque toutes les tâches des étapes précédentes auront été remplies".

    La Biélorussie intervient pour le maintien et la réalisation du Traité de l'Union parce que ses "normes permettent de bâtir l'union dans le contexte qui existe réellement aujourd'hui et de l'élargir en cas de nécessité, a souligné l'ambassadeur biélorusse.

    Lire aussi:

    Union Russie-Biélorussie: inspirer l'intégration dans l'espace post-soviétique (Poutine)
    Halte à l'hystérie autour d'exercices militaires en Biélorussie
    Défense russe: les manœuvres russo-biélorusses purement défensives
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik