Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    L'ITALIE EST LE DEUXIEME PARTENAIRE DE LA RUSSIE POUR LE VOLUME DES ECHANGES COMMERCIAUX

    Economie
    URL courte
    0 1 0 0
    MOSCOU, 14 janvier. /RIA-Novosti/. Au cours du second semestre 2002 l'Italie s'est hissée à la deuxième position parmi les partenaires économiques de la Russie pour le volume des échanges commerciaux, a déclaré dans une interview à RIA Novosti le vice-ministre russe des Affaires étrangères Alexéi Mechkov, la veille d'une visite du ministre italien des Affaires étrangères Franco Frattini en Russie (15-16 janvier).

    Le développement de la coopération politique entre la Russie et l'Italie est fortifié par celui des rapports économiques bilatéraux. La construction, à travers de la mer Noire, du gazoduc "Blue Stream" qui a déjà permis à la Russie de livrer du gaz à la Turquie à la veille du Jour de l'An nous en fournit un exemple éloquent de coopération fructueuse.

    D'autres projets d'envergure de coopération industrielle sont en cours d'élaboration. L'utilisation par la Russie de l'expérience italienne de création de "districts industriels" est, de l'avis du vice-ministre russe, l'un des secteurs les plus attrayants de coopération économique bilatérale. Il s'agit de grouper, sur un même territoire, différentes petites et moyennes entreprises spécialisées dans la fabrication d'un type concret de produits.

    Bref, si nous constatons souvent que les milieux d'affaires occidentaux se montrent inertes quand il s'agit de coopérer avec la Russie, tel n'est pas, et de loin, le cas de l'Italie. C'est pourquoi Moscou espère que 2003 sera également une année de réalisation de grands projets conjoints parce que nos idées et nos possibilités sont loin d'être épuisées, a déclaré Alexéi Mechkov.

    Le texte intégral de l'interview d'Alexéi Mechkov est librement disponible sur le site Internet de l'Agence : www.rian.ru.

    Lire aussi:

    Un nouvel ambassadeur de Russie en France d'ici novembre
    Oui, Moscou suit la course présidentielle française
    Le chef de la diplomatie française va se rendre à Moscou
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik