Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LES PETROLIERS RUSSES ONT DEBATTU AVEC LES IRAKIENS DU PROBLEME DU CONTRAT D'EXPLOITATION DE "WEST QURNA 2"

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    BAGDAD, 17 janvier. /De notre correspondant Pavel DAVYDOV/. Les représentants des trois compagnies pétrolières russes - "Lukoil", "Zaroubejneft" et "Machinoimport" - constituant le consortium créé avec pour mission de mettre en valeur le gisement de "West Qurna-2" ont été reçus à Bagdad, a fait savoir le vice-ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, Alexandre Saltanov.

    Au cours des entretiens avec le vice-président Taha Yasin Ramadan, et le ministre des Affaires étrangères Naji Sabri, ils ont abordé le problème auquel s'était heurté la réalisation du projet "West Qurna-2". Les deux parties sont tombées d'accord pour que le consortium et la partie irakienne tiennent une réunion du comité directeur commun qui devrait examiner les questions liées à l'exécution des travaux sur ce projet, a expliqué le diplomate.

    "Une rencontre selon cette formule a déjà eu lieu et nous espérons que les pourparlers seront poursuivis", a dit le vice-ministre.

    Au début du mois dernier, l'Irak avait déclaré sa volonté de résilier le contrat de mise en valeur du gisement de "West Qurna -2" passé avec les sociétés russes.

    Cependant, au cours de l'entretien d'aujourd'hui avec le diplomate russe, le vice-président irakien a déclaré que les relations de l'Irak avec la Russie restent inchangées. Bagdad considère toujours Moscou comme son partenaire stratégique et donne la priorité aux sociétés russes, a-t-il indiqué.

    Lire aussi:

    Référendum au Kurdistan irakien: qu’en pense Moscou?
    Al-Maliki: «la Russie doit avoir une présence militaire importante en Irak»
    La plus vieille prothèse du monde découverte en Égypte (photo)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik