Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    L'ADHESION DE L'UKRAINE A LA CEEA POURRAIT-ETRE AU MENU DES ENTRETIENS POUTINE-KOUTCHMA

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 27 janvier (RIA Novosti). Il n'est pas exclu qu'au cours de leurs entretiens les présidents Vladimir Poutine et Léonide Koutchma envisagent l'adhésion de l'Ukraine à la Communauté économique eurasiatique (CEEA), ce pays possédant déjà le statut d'observateur au sein de cette organisation régionale.

    Selon le Kremlin, Moscou s'emploie depuis longtemps à persuader Kiev que sur le moyen et le long termes une adhésion de l'Ukraine à la CEEA, dans laquelle une zone de libre échange est en cours de formation, se traduirait pour l'Ukraine par une croissance réelle des échanges et une base d'imposition plus large, principalement en ce qui concerne les entreprises des constructions mécaniques.

    Relevant que les arguments en faveur d'une adhésion de l'Ukraine étaient incontestables, le Kremlin admet que certaines forces politiques ukrainiennes faisaient obstacle à l'adhésion pleine et entière de l'Ukraine à cette organisation régionale. Elles politisent démesurément cette question parce qu'elles craignent d'être suspectées de vouloir hypothéquer l'indépendance de l'Ukraine, relève la source de RIA Novosti au Kremlin.

    Il est possible aussi que les présidents russe et ukrainien abordent la question relative au consortium gazier actuellement à l'étude.

    Par ailleurs, il ne faut pas écarter que les pourparlers portent également sur la coordination des actions de la Russie et de l'Ukraine en ce qui concerne l'adhésion à l'Organisation mondiale du commerce ainsi que l'introduction de sanctions du GAFI (Groupe d'action financière sur le blanchiment de capitaux) à l'égard de l'Ukraine. Pour le Kremlin, Moscou est disposé à faire part à Kiev comment il s'y est pris pour que cette organisation décide d'exclure la Russie de sa "liste noire".

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik