Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LES QUOTAS D'IMPORTATION DE VOLAILLE ET DE PORC SONT UNE SURPRISE POUR L'UNION EUROPEENNE

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 29 janvier /de notre correspondante Elena GLOUCHAKOVA/. L'Union européenne a demandé à la Russie la permission de la consulter en raison de la décision de Moscou de décréter des quotas d'importation de viande de volaille et de porc, a déclaré le chef du bureau de représentation de la Commission européenne en Russie, Richard Wright.

    L'Union européenne voudrait que les flux d'exportation traditionnels allant d'Europe à la Russie ne soient pas compromis. "Nous considérerons cela comme notre tâche première", a-t-il dit avant l'exprimer l'espoir que les consultations sur ce problème ne tarderaient pas à commencer.

    Interrogé sur les quotas d'importation de céréales décrétés par l'Union européenne, il a dit qu'autant qu'il sache ils ne concernaient pas la Russie. Cependant, à ses dires, la Russie a fait savoir son intérêt à connaître la taille concrète des quotas.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik