Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LA RUSSIE A LES MOYENS DE PORTER LA PRODUCTION DE CEREALES A 100 MILLIONS DE TONNES PAR AN

    Economie
    URL courte
    0 101
    MOSCOU, 4 février. /De notre correspondant Andréi MALOSSOLOV/. La Russie a les moyens de porter, dans les années à venir, la production de céréales à 100 voire à 110 millions de tonnes par an, a déclaré lors d'une conférence de presse donnée ce mardi à Moscou le vice-premier ministre, ministre de l'Agriculture Alexéi Gordeïev.

    Au cas où le problème du transport, du traitement et de l'exportation du grain serait résolu la production de céréales dans le pays pourrait augmenter de 30 à 40 millions de tonnes, a-t-il estimé. Depuis ces dernières années, la récolte annuelle moyenne a été de 70 à 80 millions de tonnes, selon les informations diffusées par le ministère de l'Agriculture.

    Ainsi que l'a souligné le vice-premier ministre, pour résoudre ces problèmes "il est nécessaire d'encourager et de motiver la production de céréales". Le budget 2003 prévoit, entre autres, des fonds nécessaires pour subventionner le financement de la construction de plusieurs silos portuaires qui permettront d'exporter du grain avec plus d'efficacité. D'autre part, plus de 20 millions d'hectares de terre agricoles restent inexploités à ce jour. "Si nous utilisons correctement les mécanismes d'encouragement du producteur, ceux de transport du grain et ceux d'exploitation de la terre, nous pourrons augmenter nos exportations de plus de 20 millions de tonnes de blé", a dit Alexéi Gordeïev. "Et la balance monétaire du pays se trouvera améliorée d'autant", a-t-il indiqué.

    Lire aussi:

    La Russie renforce ses positions sur le marché égyptien des céréales
    La Russie s'attend à des exportations record de blé
    La Russie sera le premier exportateur mondial de blé en 2017
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik