Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LE MINISTERE RUSSE DES AFFAIRES ETRANGERES AIDERA A FAIRE AVANCER LE PROJET DE GAZODUC NORDIQUE RUSSIE - EUROPE DE L'OUEST

    Economie
    URL courte
    0 0 01
    MOSCOU, 6 février. /De notre correspondante Elena GLOUCHAKOVA/. Le ministère russe des Affaires étrangères a l'intention de faire avancer le projet de gazoduc nordique Russie - Europe de l'Ouest, a déclaré ce jeudi dans une interview à RIA Novosti le porte-parole du ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, Alexandre Yakovenko.

    Un autre élément important du plan de mesures d'appui diplomatique aux projets russes sera l'assistance à apporter aux producteurs nationaux pour leur garantir une participation en égal avec leurs concurrents à l'appel d'offres pour la construction d'un nouveau réacteur nucléaire en Finlande, a-t-il dit.

    Dans son interview accordée la veille des pourparlers des ministres des Affaires étrangères des deux pays, Alexandre Yakovenko a indiqué que la rencontre d'Igor Ivanov et d'Erkki Tuomioja aurait pour objet principal la "création de conditions au maximum favorables à la coopération entre les régions limitrophes et dans le contexte des relations de la Russie avec l'Union européenne".

    Parmi les priorités communes au niveau intergouvernemental le diplomate a évoqué l'avancement du travail à un nouvel accord bilatéral sur l'encouragement et la protection réciproques des investissements, la garantie d'un fonctionnement sans à-coups des corridors de transport, le rodage du mécanisme de conversion d'une partie de la dette de l'ancienne URSS envers la Finlande en des projets écologiques à réaliser sur le territoire de la Russie.

    Le texte intégral de l'interview d'Alexandre Yakovenko est librement disponible sur le site www.rian.ru

    Lire aussi:

    Une rencontre Poutine-Trump en Finlande?
    La Finlande veut introduire la déchéance de nationalité pour les terroristes
    L’Europe se voit menacée à l’annonce des sanctions US contre le secteur énergétique russe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik