Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LE GOUVERNEMENT RUSSE SE FIXE POUR TACHE PRINCIPALE DE REDUIRE LA PRESSION FISCALE

    Economie
    URL courte
    0 0 01
    MOSCOU, 6 février. /De notre correspondant Andréi MALOSSOLOV/. En matière d'imposition, le gouvernement russe se fixe pour tâche principale de continuer à réduire la pression fiscale, a déclaré en ouvrant ce jeudi une réunion ordinaire du gouvernement le premier ministre Mikhaïl Kassianov. Beaucoup a été fait dans ce domaine depuis la mise en route, il y a trois ans, de la réforme. L'impôt sur les personnes physiques a été diminué, celui sur le chiffre d'affaires a été annulé, celui perçu sur le bénéfice des entreprises a été allégé. "D'une façon générale, le niveau de la pression fiscale a été abaissé de 3% du PIB", a fait remarquer Mikhaïl Kassianov.

    En même temps, a-t-il souligné, les résultats de 2002 permettent de conclure que de nombreux problèmes sont résolus de façon inefficace ou avec retard. Tel est le cas des réformes à long terme en cours dans les secteurs de l'énergie, du gaz et du transport ferroviaire.

    L'efficacité de l'économie dépend directement de la réforme fiscale, a dit le premier ministre. "La période 2003-2005 doit être pour le gouvernement celle pendant laquelle la réforme fiscale favorisera l'amélioration des processus économiques", a déclaré Mikhaïl Kassianov.

    Le chef du gouvernement a fait remarquer, d'autre part, que la réforme fiscale devrait impliquer une amélioration de l'efficacité des dépenses publiques et favoriser l'accomplissement du plan d'actions économiques du gouvernement pour les trois années à venir.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik