Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LA RUSSIE NE SUPPRIMERA PAS LES TAXES A L'IMPORTATION DE PRODUITS AGRICOLES

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 7 février (de notre correspondant Alexandre Ivachtchenko). Dans son ensemble, l'Organisation mondiale du commerce (OMC) comprend le désir de la Russie de mieux protéger son marché agricole intérieur, a déclaré le vice-ministre russe du Développement économique et du Commerce, Maksime Medvedkov, au cours d'une conférence de presse donnée jeudi. Maksime Medvedkov dirige la délégation russe aux négociations pour l'adhésion à l'OMC.

    Selon le vice-ministre, au cours des consultations à Genève la délégation russe a réussi à faire comprendre à ses partenaires de négociation qu'en matière de défense de son marché agricole intérieur la Russie ne fait rien d'autre que ce que feraient les membres de l'OMC.

    Par ailleurs, Maksime Medvedkov a souligné que les mesures de protection appliquées par la Russie sont pleinement conformes à sa législation nationale ainsi qu'aux normes en vigueur au sein de l'OMC.

    Ainsi que le vice-ministre russe l'a fait remarquer, périodiquement certains membres de l'OMC poussent de grands cris au sujet des taxes à l'importation de produits agricoles. Or, la Russie ne peut absolument pas renoncer à ces taxes, a souligné Maksime Medvedkov.

    Participant à la conférence de presse, le président du comité ad hoc de la Douma (chambre basse du parlement russe), Ivan Starikov, a souligné qu'en 2002 la part des produits agricoles dans les importations russes s'est chiffrée à plus de 7 milliards de dollars américains. Par conséquent, estime le député, les intérêts de l'agriculture russe doivent être pleinement pris en compte lors de l'examen des tarifs douaniers et des conditions d'accès au marché russe des marchandises et des services, des barrières techniques dans le commerce ainsi que des mesures sanitaires et vétérinaires.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik