Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LES EXPERTS DE L'ONU PREVOIENT POUR CETTE ANNEE LA CROISSANCE DE L'ECONOMIE MONDIALE DE 2,75 % ET CELLE DE LA RUSSIE, DE 4 %

    Economie
    URL courte
    0 1 0 0
    VIENNE, 14 février (de notre correspondant Borislav Petchnikov). Les experts de l'ONU prévoient pour cette année la croissance de l'économie mondiale, en moyenne, de 2,75 %. C'est ce qu'on lit dans le rapport des experts de l'ONU publié vendredi en Autriche.

    L'année dernière, la croissance globale n'était que de 1,7 %.

    Selon les experts de l'ONU, en 2003, le PIB de la Russie progressera de 4 %, son accroissement dans les pays d'Europe de l'Est sera en peu moindre.

    Selon les pronostics, le PIB augmentera de 7 % en Chine, de 2,3 % dans les pays d'Amérique latine, de 5,6 % dans le Sud-Est asiatique et de 4 % dans les Etats d'Afrique.

    D'après les prévisions de l'ONU, l'accroissement du produit intérieur brut aux Etats-Unis peut être cette année de 3 %, dans les pays membres de l'Union européenne, en moyenne, de 2,1 % et au Japon, de 1 %.

    De l'avis des analystes, la reprise de l'économie mondiale dans le premier semestre de 2003 "sera freinée par divers facteurs d'incertitude", mais, dans le second semestre, la conjoncture économique se développera aux cadences prévues. Les capacités de production supergrandes, les prix exorbitants des produits et la perte de la confiance de la population sont les obstacles principaux à la croissance économique, lit-on dans le rapport. Les fluctuations ultérieures des indices économiques principaux dans les bourses des valeurs "peuvent entraîner le ralentissement de la croissance ou même la stagnation", estiment les experts de l'ONU.

    De l'avis des experts, le déficit commercial des Etats-Unis et la baisse du cours du dollar par rapport à l'euro et à d'autres devises librement convertibles, notamment au yen japonais, "freineront" la conjoncture économique mondiale.

    Les experts estiment que la crainte de la guerre des Etats-Unis contre l'Irak suscite une grande incertitude pour le lendemain du développement économique. Le rapport indique notamment que les actions militaires contre l'Irak causeront un grand préjudice supplémentaire à l'économie mondiale.

    Lire aussi:

    Le FMI prévoit une reprise économique en Russie dès cette année
    L'économie russe a surmonté la récession la plus grave depuis 20 ans
    L'UE admet que la Russie renoue avec la croissance
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik