Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    UN SENATEUR RUSSE: LA CEEA A UN GRAND AVENIR

    Economie
    URL courte
    0 101
    MOSCOU, 17 février (de notre correspondant Alexandre Chichlo). La Communauté économique eurasiatique (CEEA), qui réunit la Biélorussie, le Kazakhstan, la Kirghizie, la Russie et le Tadjikistan, "évolue de façon la plus dynamique et a un grand avenir", a estimé lundi Vadim Goustov, président du comité du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe) pour les affaires de la CEI, lors d'une conférence de presse à Moscou.

    S'agissant des perspectives de l'Union GUUAM, M.Goustov a notamment indiqué: "Lorsque deux pauvres fondent une famille, il est peu probable qu'ils deviennent riches". Cette organisation associe la Géorgie, l'Ukraine, l'Azerbaïdjan et la Moldavie, l'Ouzbékistan ayant suspendu sa participation en 2002.

    M.Goustov a qualifié de "processus lent" l'intégration au sein du GUUAM. Les Etats-Unis ont déboursé près de 50 millions de dollars pour soutenir le GUUAM, mais "c'est une somme modeste", selon le sénateur.

    Chaque pays de la CEI prend lui-même une décision sur l'adhésion à une telle ou telle union dans le cadre de la CEI, a souligné M.Goustov.

    Lire aussi:

    La Moldavie demandera le statut d’observateur à l’Union eurasiatique
    Cinq diplomates russes déclarés personae non gratae en Moldavie
    Les perspectives de l’Union économique eurasiatique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik