Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    DANS LE PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DE LA RUSSIE POUR 2003-2005, LES ACCENTS SUR SON ADHESION A L'OMC RESTENT INCHANGES

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 17 février /de nos correspondants Alexandre Ivachtchenko, Natalia Byrkina/. Dans le projet de programme de développement socio-économique de la Russie pour 2003-2005, les accents sur l'adhésion du pays à l'OMC n'ont pas été changés, a déclaré lundi au cours d'une conférence de presse à Moscou le vice-ministre russe du Développement économique et du Commerce Arkadi Dvorkovitch.

    "Nos positions dans les négociations avec l'OMC restent les mêmes, a-t-il noté, soulignant que l'accès au marché russe des services, surtout dans le domaine financier et bancaire, sera d'une importance particulière pour la Russie.

    Le débat autour des questions liées à l'accès au marché des services s'explique par le fait que le nouveau programme de développement socio-économique prévoit un développement intense de ce secteur justement, a dit Arkadi Dvorkovitch.

    Le développement de la concurrence en Russie occupe une place de choix dans le programme à moyen terme, a-t-il poursuivi. Dans cette optique, les tarifs énergétiques constituent l'élément le plus difficile des négociations avec l'OMC. "Là, on ne doit en aucune manière céder du terrain, autrement l'économie russe s'avérera non compétitive", a souligné Arkadi Dvorkovitch.

    Lire aussi:

    Pourquoi le dialogue Moscou-Ankara fait du surplace
    Poutine annonce son ordre du jour pour le G20
    La Russie proteste contre les sanctions antirusses de Kiev auprès de l’OMC
    L'attentat de Kaboul pousse la coalition occidentale dans une impasse
    Vice-Premier ministre criméen: la Crimée coopère économiquement avec plus de 60 pays
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik